CO COUTOUVRE : site officiel du club de foot de COUTOUVRE - footeo

LE FESTIVAL COUTOUVRAIS !

14 avril 2019 - 22:12

EQUIPE 1:

Après une victoire la semaine dernière à Montagny, Coutouvre se déplaçait cette fois ci chez une autre équipe du bas de tableau à Saint Germain Lespinasse face à Filerin. David Roche pouvait compter sur le retour de certains éléments ce qui est appréciable notamment avec le weekend prochain qui s'annonce physique avec 2 matchs en 3 jours. 

Après une fin de match compliquée et avec une suffisance qui ne colle pas aux valeurs du club la semaine dernière, le COC débute la rencontre avec beaucoup d'applications et de concentration. Le terrain sec et bosselé n'est pas idéal pour la pratique d'un football barcelonesque mais les verts et noirs tentent de produire du jeu. Sur une offensive coutouvraise aux alentours de la 10ème minute, Kilian Villeneuve se voit hériter du ballon aux 6m suite à un cafouillage et propulse le ballon sous la barre transversale, ne laissant ainsi aucune chance au portier du Filerin (0-1). Le COC est sérieux sur ce début de partie, la domination en terme de possession n'est pas totale mais en terme technique oui.  Filerin va se procurer une très belle occasion une frappe lobée que Pierre Alloy détourne en corner. Quelques minutes plus tard, Coutouvre continue d'appuyer ses offensives. Sur un contre rapide, Jordan Labouret est lancé sur le côté droite de l'attaque, centre à ras de terre en direction de Kilian Villeneuve, qui en une touche envoie son plat du pied dans le petit filet adverse. Une belle construction pour une belle réalisation. (0-2). Suite à ce doublé de Kilian Villeneuve, Coutouvre va de nouveau retomber quelques peu dans ses travers en s'adaptant à l'adverse. Moins d'impact, moins d'envie, une équipe coutouvraise bien trop tendre qui laisse donc des possibilités à son adversaire du jour. Alors rien d'alarmant pour autant puisque Pierre Alloy n'est pas particulièrement embêté dans sa cage mais l'équipe est trop "molle". Coutouvre aurait pu alourdir la marque mais les frappes ne sont pas cadrées ou bien trop timides. Rien d'autre à se mettre sous la dent sur ces 45 premières minutes. 

David Roche va faire quelques mises au point durant la pause et espère obtenir un bien meilleur rendement de la part de son équipe dans ce deuxième acte. Des paroles aux actes, il n'y a qu'un pas, maintenant faut prouver ! Le discours semble être passé avec un Coutouvre un peu mieux "dedans". En début de cette seconde période, Baptiste Giraud se voit recevoir un ballon face au jeu qu'il va bien bonifié puisqu'il lance en profondeur Quentin Teyssier, qui résiste au retour du défenseur et trompe le gardien sur un face à face (0-3). L'addition commence à être salée et pour ne rien arranger, Filerin va terminer la rencontre à 10 après un carton rouge reçu suite une contestation auprès de l'arbitre. Une expulsion très sévère qui aurait pu être évité mais l'arbitre en a décidé autrement. Les espaces se font plus important et Coutouvre va en profiter pour être dangereux. Brian Membre s'offre une retourné qui filait dans la lucarne mais le gardien sort l'arrêt qu'il faut. Nous ne sommes plus loin d'un nouveau but dans cette rencontre et celui ci va arriver sur un coup de pied arrêté. En effet, Jordan Labouret botte un corner qui va trouver....Kilian Villeneuve (!) qui va inscrire un triplé d'une tête (0-4). Félicitations à notre Kiki pour son triplé qui rappelons le, est revenu d'une rupture des ligaments croisés la semaine dernière. Le match est plié, le COC continue d'appuyer la où ça fait mal. Sur une passe en profondeur, le gardien anticipe et dégage le ballon dans les pieds de Marcus Pinet qui n'en demandait pas tant pour inscrire le cinquième but du match (0-5). Ce même Marcus va ensuite lancer en profondeur Jordan Labouret qui tente le lob au 30m mais le ballon va s'écraser sur la barre transversale. Ce n'est que partie remise puisque à 5m de la fin, Romain Thevenoux, présent aux avants postes sur cette action, transmet le ballon à Jordan Labouret dans la surface qui va tromper le gardien d'un extérieur pied droit (0-6). Fin du match. 

Match maitrisé pour le COC qui s'offre une victoire logique et méritée avec un weekend prochain marathon. 

Samedi après midi, match en retard à Saint Victor sur Rhins, puis Lundi, 1/8ème de finale en coupe Valeyre/léger avec un déplacement soit à Couzan, soit à Cellieu en fonction du résultat de leur rencontre ce samedi également. 

EQUIPE 2:

La réserve se déplaçait aujourd'hui à St Cyr de Favieres pour affronter la lanterne rouge de la poule G. Une bonne occasion de se relancer après un début de deuxième partie de saison en demie teinte. Les Coutouvrais rentrent bien dans le match et se créent très vite de bonnes occasions bénéficiant du vent qui les pousse vers le but. Le jeu se concentre dans la partie de terrain adverse. Après dix minutes de jeu, sur une relance hasardeuse du portier Saint Cyr, Quentin Mazzei récupère et sert Kevin Perronet. Ce dernier à la lutte dans la surface arrive à ressortir le ballon sur Guillaume Chanut qui envoie une balle en cloche et lobe le gardien. Les filets jaunes et noirs du FCSH tremblent pour le plus grand bonheur de nos verts. Le COC ne relâche pas la pression et continue d'acculer l'équipe adverse dans sa moitié de terrain. Sur les rares percées de St Cyr, la défense coutouvraise se montre solide. Sur corner, Florent Montet place sa tête et c'est une tête jaune qui sort de nulle part et prive le latéral de son premier but de la saison. On prends les mêmes et on recommence. Sur une balle en profondeur, Guillaume Chanut sert Kevin Perronet qui n'a plus qu'à crucifier le gardien : 2-0 pour le COC. Les joueurs rentrent au vestiaire sur ce score, les verts maîtrisent leur sujet. La deuxième mi-temps démarre, les verts devront rester vigilants car le vent souffle maintenant contre eux. Coutouvre est beaucoup moins oppressant et Saint Cyr retrouve des couleurs. Les deux milieux de terrain se neutralisent et malgré quelques occasions de part et d'autre, le score n'évolue pas. Le COC a même droit à un petit quart d'heure de faiblesse mais la défense tient bon. Pas grand chose à se mettre sous la dent dans cette deuxième période. Les locaux finissent par réduire la marque en toute fin de partie grâce à un lobe qui laisse Romain Pegon impuissant. Cependant, ce but ne changera pas la donne, deux minutes plus tard, Armand Jacquet, arbitre du jour, renvoie tout le monde au vestiaire. Nos verts ont réussi à tenir le score acquis en première mi-temps et à assurer une victoire somme toute assez logique.

(Merci Romain)

Prochain match Dimanche face à Val d'Aix.

COC COUPE D'EUROPE !

Commentaires