CO COUTOUVRE : site officiel du club de foot de COUTOUVRE - footeo

LA UNE REDÉMARRE, LA DEUX CALE

28 octobre 2018 - 20:55

Equipe 1: 

Après la déconvenue de la semaine dernière avec leur première défaite en championnat face à Loire Sornin, Coutouvre se déplaçait ce week-end à Pouilly les Nonains avec la ferme attention de répartir sur une dynamique positive. Absent de dernière minute, Maxime Brisebras, nouvelle investisseur à la Sicarev et en plein apprentissage pour passer ses galops d'équitation. 

Temps pluvieux, pelouse de très bonne qualité, les amateurs de foot anglais apprécient. Le COC débute bien la rencontre avec la possession à leur actif et des opportunités d'ouvrir le score. La première grosse occasion justement est à mettre à l'actif de Julien Fransioly qui récupère le ballon dans la surface suite à un arrêt du gardien adverse mais sa frappe passe à quelques centimètres de la barre. Coutouvre pousse timidement mais comme la semaine dernière, le dernier geste n'est pas au rendez vous. A l'inverse, sur un coup franc aux abords de la surface de réparation, Pouilly les Nonains vont trouver le poteau du portier Corentin Dupont. Le pire scénario a été évité. Quelques minutes plus tard, les bleus coutouvrais vous récupérer le ballon haut, Thomas Patraccone est décalé sur le côté, il centre fort sur le terrain humide, Baptiste Giraud contrôle parfaitement du gauche et ajuste le gardien d'une frappe croisée imparable (0-1).Suite à cette ouverture du score, Coutouvre va quelques peu lever le pied et les locaux vont avoir un peu plus d'espaces et se montrer dangereux sur du jeu long ou coups pieds arrêtés. Sur une touche dans les vingts derniers mètres, Pouilly les Nonains effectue un une-deux trop facilement et l'attaquant adverse va enlever sa frappe à l'angle de la surface, le ballon accélère suite à un rebond et finit sa course dans le petit filet (1-1). Un manque d'intensité et de concentration sur cette action que les coutouvrais payent cash. Le milieu est beaucoup trop écarté et s'adapte plus aux adverses plutôt qu'à leur  propre schéma tactique de début de match. Ces errements de placement sont compensées par une défense très beau niveau et concentré. Fin de la mi temps. 

David Roche, coach coutouvrais, remet les choses à plat aux vestiaires sur cette fin de mi-temps de moins bonne facture avec les éléments à corriger. Objectif ? Plier le match dans le premier quart d'heure. Nous allons assister alors une mi-temps de très très très bon niveau de la part des coutouvrais, Un jeu au sol fluide, des latéraux plus offensifs qui participent au jeu, des récupérations hautes, et surtout du mouvement qui facilite les transmissions. Aux alentours de la 55ème minute, un corner est joué rapidement à deux, Alexandre Roche a l'angle de la surface centre fort devant le but ce qui pousse le défenseur à inscrire un but contre son camp (1-2). Pouilly les Nonains est sonné et va se désorganiser ce qui va permettre aux bleus de continuer sa période de possession, d'appuyer là où ça fait mal. Cinq minutes plus tard,  le ballon semble filer vers la sortie pour un corner au bénéfice de Coutouvre mais Julien Fransioly s'arrache et préfère laisser le ballon sur le terrain. Bien lui en a pris puisque son centre du pied gauche trouve preneur avec Brian Membré qui inscrit le troisième but de la partie (1-3). Le COC va par la suite continuer à poser le jeu et faire courir leurs adversaires qui ne vont pas parvenir à se montrer dangereux durant cette mi-temps. Fait de jeu important, Thomas Patraccone, que dis je, cette pourriture de Patraccone va subir un petit pont au milieu de terrain. Il est abattu, KO debout, on se dit que la fin de match va être compliqué pour lui, on sait qu'il n'a pas de mental. Il va tout de meme se relevé de cette mésaventure... Envoyé en profondeur, celui va crocheter le défenseur qui se jette et contrer le ballon de la main. Thomas se fait justice lui même et transforme le penalty (1-4). Fin du match.

Belle performance du COC, surtout en deuxième mi-temps, qui a su réagir après la défaite de la semaine dernière. Place maintenant à la coupe D5 la semaine prochaine avec un déplacement à Cordelle. 

Petit aparté: Antoine Jacquet. Faut qu'on en parle. Nouvelle paire de basket de Stan Smith blanche (on connait le garçon), nouvelle paire de crampons jaune fluo (improbable) non lacé sur le terrain, short de basket Kipsta, un plâtre au poignet pour un "latéral" qui doit faire des touches. Antoine change rien, on t'aime putain ! 

Equipe 2:

Défaite pour la réserve en déplacement à Parigny sur le score de 4 buts à 2. Doublé pour Benoit Cruzille. Beaucoup trop d'erreurs défensives...

RAPPEL ! 

SAMEDI 3 NOVEMBRE, LE CLUB ORGANISE UN SAUCISSON/PATATE A PARTIR DE 10H SUR LE PARKING DE L'ANCIENNE POSTE !

SI LA GOURMANDISE N'EST PAS LA, LA BUVETTE REPONDRA PEUT ÊTRE A VOS ENVIES...

Commentaires