CO COUTOUVRE : site officiel du club de foot de COUTOUVRE - footeo

UN NUL, DES REGRETS ?

12 avril 2016 - 13:25

Week end très important pour le COC qui se déplaçait chez le leader du championnat, Roanne Tunisiens, pour l'un des derniers gros rendez vous pour une possible montée au niveau supérieur.

Dans des conditions optimales avec un terrain impeccable et un temps radieux, Coutouvre rentrait bien son match, l'équipe est en place et pose des difficultés aux locaux. Les efforts fournis dans ce premier quart d'heure allaient être récompensés par un magnifique but de Kilian Villeneuve auteur d'une très belle frappe en lucarne après avoir éliminé son adversaire direct d'un petit pont bien senti (0-1). Suite à ce but, l'équipe lève le pied et se met en danger sur des contres attaques et quelques coups pieds arrêtés. Heureusement pour les verts et blancs, Pierre Alloy réalise des exploits dans sa cage et permet à son équipe de rester devant au score jusqu'à la mi temps. Sur la physionomie de cette mi temps, on peut penser que l'avantage au score est flatteur car dans le jeu pas grand chose coté Coutouvrais et on peut même noter que malgré ce niveau, le COC aurait pu mener plus largement au score si les deux face à face obtenus en fin de première mi temps aurait été conclu... 

Pour le début de la deuxième période, on prend les mêmes et on recommence, le jeu n'est pas des plus fluides et les situations avec des enchainements de passes restent assez rares. De manière générale, l'équipe alterne le bon et le moins bon et se met en difficultés sur des ballons longs et surtout un replacement défensive parfois trop approximatif. Malgré cela, Coutouvre est dangereux sur coup de pied arrêté et sur l'un d'eux, Corentin Deblangey transforme un coup franc somptueux en pleine lucarne (0-2). On peut penser que le plus dur est fait, mener 2-0 chez le leader à 20-25min de la fin n'est pas une affaire des plus simples mais malheureusement le COC va se faire punir tout seul. Sur un énième ballon long, une mésentente dans la défense permet à l'attaquant adverse de récupérer le ballon et de lober le gardien (1-2). Pire encore, à 10min de la fin, Roanne Tunisiens va égaliser sur un cafouillage (2-2). La fin du match est sifflée, score final 2-2.

Très compliqué de juger le match, d'un côté nous pouvons avoir forcement des regrets après avoir mené 2-0 et d'un autre côté s'estimer "heureux" car le niveau de jeu n'était en adéquation avec l'importance du match. Mention spéciale pour Pierre Alloy, auteur d'une excellente partie dans sa cage à qui nous devons beaucoup ce week end. 

Le COC est aujourd'hui à 5 points du leader et à 4 points de la seconde place mais avec un match en retard que nous allons jouer ce week end face à ASSOR. La situation est simple: VICTOIRE OBLIGATOIRE ! Nous avons ensuite un calendrier plus avantageux que nos adversaires directs avec des matchs contre des équipes de deuxième partie de tableau. Notre destin est encore entre nos mains, ne brûlons pas notre dernier joker et comme on le dit si bien "prenons les matchs les uns après les autres" 

 

Les photos du match sont disponibles dans la rubrique "Photos" du site.

Commentaires